Home
Links
Contact
About us
Impressum
Site Map?


Afrikaans?
عربي
Bahasa Indones.
Deutsch
English
Français
Hausa/هَوُسَا
עברית
O‘zbek
Peul?
Português
Русский
தமிழ்
Türkçe
Yorùbá
中文



Home (Old)
Content (Old)


Indonesian (Old)
English (Old)
German (Old)
Russian (Old)

Home -- French -- 08. Good News -- 5 Why don't Muslims trust the Bible?
This page in: -- Chinese -- English -- FRENCH -- German? -- Indonesian -- Tamil -- Turkish

Previous lesson -- Next lesson

08. BONNE NOUVELLES POUR LES MUSULMANS
BIBLE 1 À 5 : RÉPONDRE À L'ACCUSATION MUSULMANE QUE LA BIBLE A ÉTÉ CORROMPUE

5 - POURQUOI LES MUSULMANS NE CROIENT-ILS PAS EN LA BIBLE?



DEFI: Pas mal de Musulmans abandonnent l’Islam et deviennent Chrétiens. Tout de même pour eux, la tentation est souvent présente de retourner à l’Islam et d’abandonner leur foi en l’Evangile. C’est important de donner à ces Chrétiens des raisons et des arguments pour lesquels ils ne devraient pas retourner à la foi du Coran. Existe-il pareilles raisons qui aideront les anciens Musulmans à ne pas redevenir Musulmans de nouveau? Peut-on découvrir pareils arguments sur la base du Coran?

REPONSE: Oui, il existe des arguments et des raisons de ce type. Ceux-ci s’ouvriront eux-mêmes à nous quand nous cherchons les raisons pour lesquelles les Musulmans ne font pas confiance en la Bible. La raison la plus importante réside dans le fait qu’il existe de grandes différences entre la Bible et le Coran. Puisque les Musulmans partent de l’hypothèse selon laquelle tous les livres qu’Allah a fait descendre à ses Messagers sont dérivés d’un livre primordial qui est au paradis, ils pensent qu’il n’y a pas de grandes différences entre la Tora, les Psaumes, l’Evangile et le Coran. Pourtant, dans la réalité, ces quatre livres affichent des différences décisives quand on les compare l’un l’autre. Les Musulmans ont résolu d’expliquer ces différences en érigeant la pseudo-théorie, selon laquelle les Juifs et les Chrétiens ont malicieusement falsifié les livres originaux de Moïse, de David, et de Christ. Donc, c’est pour cette raison que les Musulmans ne croient pas en la Bible, mais uniquement au Coran. Ils croient en leur livre qui a été directement révélé par Allah. Pour eux, la révélation originale apparaît spécialement dans quelques passages du Coran, qui n’ont pas de parallèle dans la Bible. Nous allons montrer maintenant que pas mal de ces passages coraniques apparemment innés ont, en fait, des parallèles dans les écritures datées de l’époque préislamique. Ce constat affaiblit considérablement leur argument selon lequel le Coran est une pure révélation provenant d’Allah. Ceci peut aider un ancien Musulman à ne pas retourner dans l’Islam, et susciter des interrogations chez les Musulmans en leur donnant une raison d’abandonner l’Islam.

Quand la Bible est comparée au Coran, quatre types de textes peuvent être distingués. Dans le but de démontrer ces choses à l’aide d’exemples, nous-nous limiterons, dans un premier temps, aux récits relatifs à Abraham dans le Coran et dans la Bible:

  1. Les textes Coraniques qui ont des parallèles dans la Bible: Le Coran contient intégralement un certain nombre de récits et beaucoup de commandements qui proviennent directement de la Bible.
    Le Coran rapporte, par exemple, la visite du messager de Dieu chez Abraham en vue de lui annoncer la naissance d’Isaac. (Sourates Hud 11:69-73 et et al-Hijr 15:51-60 = parallèle à Genèse 18:1-22a), ou le récit du sacrifice du fils d’Abraham (Sourate al-Saffat 37:101-113 = parallèle à Genèse 22:1-19). Cependant, ce n’est pas un seul texte coranique en parallèle avec la Bible qui est cité intégralement de la Bible. Muhammad a toujours formulé des textes bibliques dans son propre langage et les a refaçonnés islamiquement. C’est la raison pour laquelle des divergences plus ou moins marquées existent entre les versions bibliques et les versions coraniques des textes correspondants.
    Le Coran contient essentiellement des parallèles aux textes provenant de la Tora (les cinq livres de Moïse) et de l’Evangile.
  2. Les textes bibliques qui n’ont pas de parallèle dans le Coran: Puisque le Coran est seulement environ un quinzième de la grandeur de la Bible, c’est clair que plus de 80% des textes bibliques n’ont pas de parallèle dans le Coran.
    D’après les récits d’Abraham dans la Bible, il y a un vide dans le Coran, par exemple, dans les généalogies (Genèse 11:10-27), ou les récits dans lesquels les femmes jouent un rôle important (par exemple, Abraham et Sarah en Egypte: Genèse 12:10-20; ou la mort de Sarah ou l’achat par Abraham d’un lieu de sépulture pour elle: Genèse 23:1-20; ou le récit du second mariage d’Abraham avec Keturah: Genèse 25:1-6).
    Presque tous les textes bibliques, hormis la Tora et les Evangiles, furent omis dans le Coran.
  3. Les textes coraniques ne sont pas présents dans la Bible mais ont des parallèles dans les textes issus de l’époque préislamique: ces textes coraniques électrisent les Musulmans. La preuve qu’ils sont parallèles à ceux de l’époque préislamique peut aider les Musulmans qui font des recherches, ainsi que les anciens Musulmans, à ne plus faire confiance au Coran.
    En ce qui concerne Abraham, les passages du Coran peuvent être cités ici: ils décrivent la vie d’Abraham avant qu’il ne parte d’Ur de Chaldée pour Canaan. Le Coran dit, par exemple, qu’Abraham a été jeté dans une fournaise ardente et qu’il a été sauvé dedans par Dieu (Sourate al-Anbiya 21:68-70 et al-Saffat 37:97-98). Cette histoire ne se trouve pas dans la Bible, mais elle a son parallèle dans les écritures du Judaïsme Rabbinique, dans le Talmud Babylonien, par exemple (Pesahim 11a), ou dans le Midrash (Genèse Rabba 44:18), lequel a déjà existé avant la naissance de Muhammad. Le Prophète de l’Islam aurait entendu ces récits avec les Juifs en Arabie. Pour tenter de les gagner à l’Islam, il a incorporé ces légendes juives dans son Coran. En plus de cela, Muhammad a intégré dans le Coran des matériaux provenant des hérésies juives et chrétiennes. À cette catégorie, appartiennent des textes provenant des Gnostiques-Juifs, des Juifs Chrétiens et des Chrétiens-mélangeurs de religions, dont les textes sont découverts aujourd’hui dans l’Ancien et le Nouveau Testament Pseudépigraphe. Le Coran relate, par exemple, que Dieu a ordonné aux anges d’adorer Adam immédiatement après qu’il l’eut créé; tous les anges ont obéi, excepté le diable, et par conséquent, il a été expulsé du ciel. (Sourate al-A’raf 7:11-18 parmi d’autres). Cette histoire est tirée du texte Pseudépigraphique“ La Vie d’Adam et d’Eve”, que ni les Juifs ni les Chrétiens n’acceptent comme authentique, mais qu’ils rejettent comme une hérésie Gnostique-Juive du premier siècle après le Christ.''
  4. Les textes coraniques qui ne sont pas dans la Bible et qui n’ont pas de parallèles préislamiques: ce sont des textes islamiques authentiques du Coran.
    Le Coran, par exemple, présuppose qu’Abraham et son fils Ismaël ont érigé la Kaaba à la Mecque, et qu’ils étaient les premiers Musulmans. (Sourate al-Baqara 2:127-130). Nulle trace de cela n’est découverte dans les textes Juifs ou Chrétiens.
    De tels textes coraniques sont, habituellement, en relation avec les efforts de Muhammad de gagner à l’Islam, non seulement les Juifs et les Chrétiens, mais aussi les idolâtres et les partisans des hérésies. (Ils montrent comment le Coran est fortement influencé par le syncrétisme (= confusion de religions).

TRISTES NOUVELLES: Ni les Juifs ni les Chrétiens n’ont falsifié leur Saintes-Ecritures, mais, plutôt, le Coran peut être considéré comme une falsification de la Bible. Aussi bien dans ce qui est biblique que dans ce qui ne l’est pas, le matériel a été mélangé ensemble. Par conséquent, il contient beaucoup de textes qui sont des fabrications fantaisistes ou des mensonges très imaginaires. Par conséquent, les Musulmans croient qu’ils sont vrais, et rejettent donc la Bible.

BONNES NOUVELLES: Nous pouvons faire confiance en la Bible, puisque seules les écritures sont incluses à l’intérieur, qui sont caractérisées par la véracité et la fidélité du Dieu Vivant. Les mensonges et les fantaisies ingénieuses sont inconsistants en face de l’Esprit de Vérité qui a guidé les témoins bibliques dans leur écriture.

TEMOIGNAGE: Mon nom est Fauzi et je vis au Maroc. Avant que je parte à l’école élémentaire, mon père m’a envoyé à l’école coranique où j’ai mémorisé le Coran. A l’âge adulte, je priais cinq fois par jour. Durant mes ablutions rituelles, avant la prière matinale, j’ai l’habitude d’écouter les stations radios islamiques. Un jour, je suis tombé sur une nouvelle station. J’ai écouté le programme et découvert que cela provenait des Chrétiens qui diffusaient des textes bibliques. Cela m’a fortement contrarié. Après ma prière, j’ai écrit une lettre contenant une attaque contre la station radio. Je n’espérais pas de réponse. Cependant, deux semaines plus tard, une lettre arriva de cette station radio. Ils ne m’ont pas attaqué dans la lettre, mais ils se sont adressés à moi d’une manière amicale. Je m’assis et lût la lettre. De cela est né une longue correspondance au cours de laquelle j’ai reçu beaucoup de littératures relatives au Coran et à la Bible. J’apportai ce matériel à mon iman à la mosquée. Il a dit que ces écritures Chrétiennes ne contiennent rien de faux sur l’Islam. Ce qui m’a réellement gêné était un livre démontrant que beaucoup de passages coraniques ont leur racine dans les écrits préislamiques. À cause de cela, je commençais à douter de l’Islam. Mais je voulais donner une dernière chance à ma religion. Je me confinais moi-même dans une chambre durant des mois, où je me ne nourrissais que de pain et d’eau. Là, je pratiquais les rituels ascétiques du Soufisme (mysticisme islamique) dans le but d’obtenir directement des expériences avec Allah. Quand cette voie, elle aussi, ne m’apporta rien, je quittai l’Islam et me donnais à Christ. Aujourd’hui, je crois en la Bible et réponds avec humilité et fidélité à quiconque me pose de questions à ce sujet.

PRIERE: Seigneur Jésus, nous sommes tous coupables au même titre que beaucoup de Chrétiens qui ont prêché des fausses hérésies à l’époque préislamique. Ce n’est pas seulement Muhammad qui est responsable du Coran, ce sont également les faux Chrétiens qui l’ont influencé. Aide-moi à demeurer dans ta vérité et ta fidélité et à ne pas suivre les mensonges fantaisistes afin que je sois débarrassé des enseignements hérétiques.

QUESTIONS: Quels sont les livres préislamiques qui ont influencé le Coran? Pourquoi les Musulmans ne croient-ils pas en la Bible?

A MEMORISER: “Car la Parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du Cœur.” (Hébreux 4:12)

www.Grace-and-Truth.net

Page last modified on June 26, 2012, at 12:36 PM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.50)