Home
Links
Contact
About us
Impressum
Site Map?


Afrikaans?
عربي
Bahasa Indones.
Deutsch
English
Français
Hausa/هَوُسَا
עברית
O‘zbek
Peul?
Português
Русский
தமிழ்
Türkçe
Yorùbá
中文



Home (Old)
Content (Old)


Indonesian (Old)
English (Old)
German (Old)
Russian (Old)

Home -- French -- 08. Good News -- 9 Why did Jesus die for your sins?
This page in: -- Chinese -- English -- FRENCH -- German? -- Indonesian -- Tamil -- Turkish

Previous lesson -- Next lesson

08. BONNE NOUVELLES POUR LES MUSULMANS
CROIX 1 À 5 : RÉPONDRE À L'ACCUSATION MUSULMANE QUE CHRIST N'A PAS ÉTÉ CRUCIFIÉ

9 - POURQUOI JÉSUS EST-IL MORT POUR NOS PÉCHÉS?



DEFI: Certains Musulmans ont abandonné l’Islam et le Coran et sont entrain de chercher la vérité. D’autres Musulmans ont compris, à partir du Coran, que Christ avait réellement été crucifié. De tels Musulmans se demandent eux-mêmes: Pourquoi Jésus mourût-il sur la croix? Sa mort a-t-elle une signification pour moi? Que dit la Bible à propos de la mort sacrificielle de Christ? Nous explique-t-elle pourquoi la mort de Christ n’est pas inutile, mais a une grande signification?

REPONSE: Dans la version la plus courte de l’Evangile, nous lisons: “Christ est mort pour nos péchés, selon les Ecritures.” (1 Corinthiens 15:3) Pourquoi Jésus est-il mort pour nos péchés? Il est mort dans le but de prendre sur lui-même le châtiment de nos péchés, pour nous absoudre de notre culpabilité devant Dieu, nous libérer de l’esclavage du péché, nous purifier de nos péchés, nous ressusciter de la mort et nous offrir une nouvelle vie. Il est aussi mort en expiation pour nos péchés. Cette dernière description de la raison de la mort de Jésus provient de la Tora de Moïse. Cela résume suffisamment les autres effets de la mort de Christ.

L’expiation dans la Tora. Les commandements de Dieu dans la Tora prescrivent ce qui suit: Celui qui ne garde pas les commandements de Dieu, pèche; et celui qui pèche d’une manière délibérée doit mourir! (Nombres 15:30) C’est uniquement celui qui aura péché d’une façon non intentionnelle qui sera épargné et ne sera pas exécuté, mais seulement si une expiation est faite pour le pécheur. (Nombres 15:22-25) Dans le but de recevoir une telle expiation pour le péché qui est commis de façon non intentionnelle, le pécheur, d’après la Tora, doit faire la chose suivante (voir par exemple Lévitique 4:27-31): Il doit apporter un animal au Sanctuaire (Tabernacle ou Temple); ensuite poser sa main sur la tête de l’animal, pour signifier que ce dernier meure à sa place; et ensuite il doit le sacrifier à l’autel du Sanctuaire. Donc, le prêtre du Sanctuaire prend avec ses doigts du sang de l’animal sacrifié et l’applique sur les cornes de l’autel. En le faisant, le prêtre effectue une expiation pour le pécheur, ceux qui ont péché sont ainsi pardonnés.

Que signifient ces actes? Dans la réalité, le pécheur devait être tué pour les péchés qu’il a commis de façon non intentionnelle. Mais Dieu a ordonné de laisser l’animal mourir comme substitut à sa place, afin qu’il puisse rester vivant. Quand le pécheur pose sa main sur la tête de l’animal, il dit ainsi: Ce qui arrive à l’animal est semblable comme si cela m’était arrivé. L’âme de l’animal est dans son sang (Lévitique 17:11), et puisqu’il est mort substitutivement pour le pécheur, l’âme du pécheur à travers la substitution est dans le sang de l’animal. Le Sanctuaire est le lieu où Dieu demeure parmi son peuple (Exode 40:34-35). L’autel dans le Sanctuaire se tient ainsi dans la présence de Dieu. Les cornes de l’autel sont les symboles de la puissance de la présence de Dieu. Quand le prêtre met le sang de l’animal sacrifié sur les cornes de l’autel, l’âme du pécheur vient substitutivement en contact avec la puissance de la présence de Dieu. La présence et la puissance lui donnent la vie, mais uniquement à travers la mort de l’animal sacrifié.

Le fait que l’animal doit mourir comme substitut pour le pécheur prouve combien Dieu prend au sérieux le péché: tout péché conduit à la mort et à la séparation avec Dieu. Qu’il soit permis au pécheur de continuer de vivre, quand le prêtre effectue l’expiation pour lui (à travers le sang de l’animal sacrifié sur l’autel), montre que Dieu a vaincu le péché: l’expiation renouvelle le contact du pécheur avec Dieu et lui donne une vie nouvelle. L’expiation est le seul moyen par lequel la nature mortelle de notre péché peut être dévoilée et simultanément vaincue.

L’expiation dans l’Evangile. Ces commandements de Dieu dans la Tora concernant l’expiation sont repris dans l’Evangile lorsque la mort de Christ est expliquée: Christ est mort en expiation pour nos péchés. (1 Jean 2:2; 4:10 – pas uniquement pour les péchés non intentionnels!) La différence entre l’expiation des animaux sacrifiés dans la Tora et l’expiation en la mort de Christ sur la croix dans l’Evangile est ceci: Les trois éléments qui sont mutuellement séparés dans l’expiation des animaux sacrifiés – l’animal sacrificiel lui-même, le prêtre, et l’autel – ces trois éléments sont unis dans l’expiation en la mort de Christ sur la croix. a) Christ est le sacrifice, qui meurt substitutivement pour le pécheur, versant ainsi son sang (Hébreux 9:12, 14). b) Christ est simultanément le Prêtre envoyé par Dieu pour faire une expiation pour le pécheur à travers le sang du sacrifice (Hébreux 2:17; 9:11). Et c) Christ, en tant que Fils de Dieu, pareillement simultanément, est le lieu où Dieu est présent, comme l’autel dans le tabernacle à partir duquel procède la nouvelle vie pour le pécheur. (Romains 3:24-25; Hébreux 9:24)

Si vous croyez que Christ est mort sur la croix pour vos péchés, vous obtiendrez simultanément deux choses:

  1. Vous confessez votre péché, et vous acceptez à cause de cela que vous avez goûté la mort d’après les commandements de Dieu dans la Tora et l’Evangile; et vous confessez aussi que Christ en tant que substitut a pris sur lui-même votre mort pendant qu’il est mort sur la croix. À travers cela, vous déclarez la nature mortelle de votre péché.
  2. À travers cela, vous admettez simultanément que Dieu a vaincu la nature mortelle de votre péché sur la croix. Pour: a) vous confessez que votre âme est dans le sang de Christ qui a été versé, qui est mort à votre place en sacrifice substitutif; et b) vous confessez que Christ, en tant que Grand Prêtre ordonné par Dieu, a apporté ce sang dans la présence de Dieu pour expier votre péché; et c) finalement, vous confessez que Christ, en tant que Fils de Dieu, est Lui-même la présence de Dieu, et que, puisque votre âme (dans le sang de Jésus) vient en contact avec la présence de Dieu en Christ, la nouvelle vie vous est accordée.

Si de cette manière vous mettez votre vie sous la couverture du sang de Christ, aucune puissance dans le ciel, sur la terre, sous la terre ne peut vous séparer de Dieu. La mort expiatoire substitutive de Jésus pour vos péchés est plus forte que le péché, le diable, et la colère de Dieu! Si vous proclamer cette mort sur la croix pour vous-même, le tréfonds de votre âme, à travers l’expiation dans le sang de Jésus, est inséparablement lié à Dieu lui-même, et ni le péché, ni le diable, ni la mort ne sont plus puissants que Dieu. Par conséquent, les démons n’ont pas de puissance au-dessus de vous si vous croyez que Jésus est mort pour vos péchés!

BONNES NOUVELLES: Jésus mourut sur la croix pour vos péchés, pour que, d’une part, vos transgressions soient dévoilées comme une offense digne de mort, et que, de l’autre, en dépit de ceci, vous ne seriez pas éternellement perdus, mais que vous obteniez la vie éternelle. À travers l’expiation que Jésus a effectuée par son sang versé sur la croix, Il a vaincu votre séparation avec Dieu, provoquée par votre péché et vous relie inséparablement à lui. Si vous croyez en cela, aucune puissance dans ce monde ne peut vous séparer de Dieu et de son amour!

TEMOIGNAGE: Mon nom est Taufiq et je vis au Nigéria. Mes parents et moi sommes tous Musulmans. Quand j’étais enfant, mes parents m’ont confié à la surveillance d’un Sheikh islamique. Avec lui, j’ai beaucoup appris le Coran par Cœur, mais en même temps il m’a utilisé pour rentrer en contact avec les démons. Il fit cela, puisqu’il était un magicien praticien et mystique. Il me donna une amulette qui m’a tenu spirituellement captif. Plus tard, quand j’ai terminé l’école et que j’ai fréquenté un institut de formation professionnelle, je rencontrai des Chrétiens qui m’ont parlé de l’Evangile de Jésus. Je regardai un film sur le Christ et une partie du film m’a particulièrement touchée, où Jésus a dit: “Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.” (Jean 14:6) Je fus déterminé à suivre Christ et j’ai été baptisé. Je gardais toujours avec moi mon amulette, puisque j’avais peur si je me débarrassais d’elle que quelque chose de tragique ne m’arrive. Un jour, j’assistai à un culte dans une église. Le Pasteur a prêché sur le sujet “les Chrétiens avec les amulettes”. Au milieu du sermon, il m’a indexé et dit: “Tu ne peux pas servir deux seigneurs. Si tu as une amulette et tu veux suivre Jésus, tu dois la détruire!” Son doigt m’a pointé directement. J’avais toujours mon amulette avec moi. Son sermon m’a touché au cœur. Lendemain matin, je demandai à Jésus de me pardonner, et je détruisis l’amulette. J’ai été finalement libéré de cela, et aucun mal ne m’arriva! Au contraire, Christ m’a richement béni depuis ce temps. À travers sa mort pour mes péchés, il a détruit la puissance de l’amulette.

PRIERE: Jésus-Christ, je te remercie du fond de mon Cœur pour le fait que tu ès mort sur la croix pour mon péché. Je confesse mon péché et ma culpabilité devant toi. Je crois en ta mort substitutive sur la croix pour moi. Je me mets moi-même sous la couverture de ton sang. Puisque tu as pourvu à l’expiation pour moi, je suis libéré du pouvoir du péché, du diable, et de la mort.

QUESTIONS: Pourquoi Jésus est-il mort pour vos péchés? Quelle est la différence entre l’expiation des animaux sacrificiels dans la Tora et l’expiation en la mort de Jésus sur la croix dans l’Evangile?

A MEMORISER: “Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, sans tenir compte aux hommes leurs fautes, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.” (2 Corinthiens 5:19 – Paroles de l’Apôtre Paul)

www.Grace-and-Truth.net

Page last modified on June 26, 2012, at 12:13 PM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.50)