Home
Links
Contact
About us
Impressum
Site Map?


Afrikaans?
عربي
Bahasa Indones.
Deutsch
English
Français
Hausa/هَوُسَا
עברית
O‘zbek
Peul?
Português
Русский
தமிழ்
Türkçe
Yorùbá
中文



Home (Old)
Content (Old)


Indonesian (Old)
English (Old)
German (Old)
Russian (Old)

Home -- French -- 09. Comparisons -- 2.01 Introduction

Previous part -- Next part

09. COMAPRISONS BETWEEN CHRISTIANITY AND ISLAM
Comparaison 2 - Qui est Allah dans l’Islam?

2.01 - Introduction


L’Islam – nouvelle puissance mondiale?

Au XIXe siècle, l’Islam avait pour ainsi dire disparu du champ d’intérêt des Européens et des Américains, et rares étaient ceux qui avaient eu un contact durable avec des musulmans dans les colonies. Outre quelques récits enjolivés de l’époque des guerres turques, la Révolution industrielle, qui a pris son élan à cette époque, a relégué au second plan l’intérêt des Européens pour la plupart des États islamiques de l’époque.

Pourtant, les temps où l’Europe faillit devenir musulmane ne sont pas si reculés: en 1453, le bastion oriental de la chrétienté, Constantinople passait aux mains des Turcs. En 1529 déjà, ces derniers sont aux portes de Vienne, et mènent un nouvel assaut en 1683. Les combats pour le contrôle de Belgrade ont duré près de 200 ans, et ce n’est qu’à la veille de la Première Guerre Mondiale que les pays balkaniques ont pu se libérer du joug turco-islamique, mettant ainsi fin à six siècles d’un bras de fer acharné entre l’Islam et la chrétienté dans les Balkans. Quel chrétien se souvient aujourd’hui que l’Afrique du Nord et une partie importante du Proche-Orient étaient autrefois des terres chrétiennes. Ces contrées ont toutes basculé dans le camp arabe lors du premier grand assaut de l’Islam (entre 632 et 732), et des combattants avancés ne se trouvaient plus très loin de Paris et de Genève. Sans la victoire des troupes de Charles Martel, nous serions certainement tous musulmans aujourd’hui, et Nietsche a pu dire avec sarcasme: ”Ce fut la plus grande erreur de l’histoire mondiale, que les Arabes aient été battus à Poitiers et à Tours.”

La troisième grande vague islamique a débuté le 17 octobre 1973, lors de la guerre du Kippour, lorsque les cheiks et rois arabes ont eu recours à l’arme du pétrole en multipliant soudain les prix du brut par 3 ou 4. Cette mesure a ouvert une période de crises répétées pour l’économie mondiale, tant à l’Est qu’à l’Ouest, sans parler des Pays en Voie de Développement, qui étouffent depuis sous le poids d’une dette croissante. L’histoire semble s’emballer au Proche-Orient, et il est désormais indéniable que l’Islam a acquis une dimension financière et politique mondiale. L’un dans l’autre, cette religion dispose désormais de moyens considérables d’expansion auprès des masses d’Asie et d’Afrique.

Peu à peu, des chrétiens commencent à se poser des questions: ”En fait, qu’est-ce que l’Islam? Qui est Allah?” Une grande méconnaissance du phénomène islamique est manifeste. Et l’on voit apparaître ici et là quelque réflexion, programme ou initiative plus ou moins heureux, qui voudraient résoudre les difficultés actuelles de façon superficielle.

Il y a en Europe quelques 10 millions de musulmans qui y étudient, travaillent ou habitent. En Amérique du Nord, il y en a également plusieurs millions. N’y a-t-il pas comme une invitation à un nouvel engagement des chrétiens face à ce phénomène? D’une part, l’on peut dire que le champ de mission est en quelque sorte venu chez nous; d’autre part, il faut bien se rendre à l’évidence qu’une nouvelle expansion mondiale de l’Islam est en marche, avec pour but ultime l’Islamisation du monde entier. Chaque chrétien responsable doit donc se poser quelques questions fondamentales: Quel est le but de l’Islam? Qui est Allah? Comment situer ce dernier par rapport à Jésus-Christ et à Son Église?

www.Grace-and-Truth.net

Page last modified on June 28, 2012, at 10:53 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.50)