Home
Links
Contact
About us
Impressum
Site Map?


Afrikaans?
عربي
Bahasa Indones.
Deutsch
English
Français
Hausa/هَوُسَا
עברית
O‘zbek
Peul?
Português
Русский
தமிழ்
Türkçe
Yorùbá
中文



Home (Old)
Content (Old)


Indonesian (Old)
English (Old)
German (Old)
Russian (Old)

Home -- French -- 09. Comparisons -- 4.04 First Second Commandment: Do Not Make Idols
This page in: -- Afrikaans -- Arabic? -- Armenian? -- Azeri? -- Bulgarian? -- Cebuano? -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- German -- Gujarati? -- Hebrew -- Indonesian -- Norwegian? -- Polish? -- Russian -- Serbian? -- Spanish? -- Tamil -- Turkish? -- Uzbek -- Yiddish? -- Yoruba

Previous part -- Next part

09. COMAPRISONS BETWEEN CHRISTIANITY AND ISLAM
Comparaison 4 - Les Dix Commandements

4.04 - Deuxieme Commandement: Tu Ne Te Feras Pas d'Idole



"Tu ne te feras pas d'idole, ni rien qui ait la forme de ce qui se trouve au ciel là-haut, sur terre ici-bas ou dans les eaux sous la terre. Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas, car c'est moi le SEIGNEUR, ton Dieu, un dieu jaloux, poursuivant la faute des pères chez les fils sur trois et quatre générations - s'ils me haïssent - mais prouvant sa fidélité à des milliers de générations - si elles m'aiment et gardent mes commandements" (Exode 20:4-6).

Le deuxième commandement complète et développe le premier. Pour cette raison, certains Chrétiens le considèrent faisant partie du premier commandement. Beaucoup de commentateurs le trouvent très difficile car il a souvent été l'objet d'incompréhensions.


4.04.1 - Contre les Images Chrétiennes

Des Musulmans et des Juifs accusent violemment la majorité des Chrétiens de violer le second commandement du Très Haut. Ils nous accusent ainsi: "Vous êtes ceux qui violent le commandement le plus fondamental. Vous peignez toutes sortes d'images du Tout-Puissant et présentez aux personnes ce que votre imagination insuffisante a produit." Une application à la lettre de ce commandement a causé de grands remous au sein des dénominations chrétiennes. Les membres de certaines églises ont créé leurs propres églises et ont brûlé les images sacrées et les statues.

Nous reconnaissons que nous ne pouvons pas peindre Dieu dans Sa gloire. Toute image de Dieu imite et insulte Sa divine majesté. Les images des saints ou des anges sont souvent de la camelote. Dieu est bien supérieur, bien plus saint, plus omnipotent que notre imagination ne peut nous le communiquer. Il est totalement différent de ce que les hommes peuvent peindre. Cela inclut même les magnifiques peintures d'artistes tels que Michel-Ange!

Dans la Bible, Dieu se révèle aux hommes principalement de deux façons: premièrement par la parole qu'Il communique à l'auditeur et deuxièmement par une vision au prophète. Dans l'Ancien Testament, Il s'est révélé plus souvent par Sa parole puissante que par des visions. Quand le Fils de Dieu a été transfiguré dans Sa gloire originale devant les apôtres, ils sont tombés à terre comme morts car la sainteté divine s'était révélée et avait condamné leur impureté. Celui qui avait des visions n'était pas en mesure de les décrire complètement. Il pouvait seulement les décrire en images.


4.04.2 - Lutte contre l'Adoration des Idoles et des Images

Si nous examinons attentivement le deuxième commandement, nous voyons qu'il interdit la fabrication d'images de Dieu et qu'il nous met aussi en garde contre toute forme d'idolâtrie. Ceux qui honorent ou adorent d'autres dieux, statues ou images sculptées tombent sous Sa colère.

A l'époque de l'Ancien Testament, de grandes statues sculptées s'élevaient sur le sommet des montagnes du Proche Orient. Elles étaient construites en pierres et utilisées pour l'adoration publique. Dans leurs maisons, les habitants adoraient des idoles en bois, en pierre, en argent ou en or. Quiconque ne croit pas au seul vrai Dieu Lui ouvre la porte de sortie et les esprits mauvais se précipitent à l'intérieur. Les Grecs, au temps de Jésus, se pressaient autour de leurs dieux pour se livrer à la sensualité. Autrefois, les Egyptiens, les Assyriens et les Babyloniens faisaient de même. C'est pourquoi Moïse et les prophètes ont mené une guerre féroce contre l'adoration d'idoles. Aujourd'hui, nous pouvons voir ces idoles, maudites dans le passé par les prophètes, exposées dans les musées du Caire, de Bagdad et de Beyrouth. Elles sont devenues un objet de fascination pour les touristes, qui ont usé les escaliers de l'Acropolis et les tombes des rois plus que les pieds des Grecs et des Egyptiens ne l'ont fait dans l'Antiquité. L'homme essaie de rendre l'invisible visible. Il ne se satisfait généralement pas du message de la Parole de Dieu. Il veut voir plutôt qu'écouter. Il ne peut comprendre l'invisible et l'intouchable. C'est une des raisons pour laquelle la télévision reste une tentation pour les personnes qui veulent obéir au deuxième commandement.


4.04.3 - Images Interdites par les Juifs et les Musulmans

La télévision, les vidéos et journaux sont reçus avec plaisir dans le monde musulman et rapidement absorbés malgré l'interdiction de fabrication d'images édictée il y a 1'350 ans. Cette interdiction de toute image a débouché sur l'art unique d'ornementation arabe, qui est visible partout, dans la culture islamique d'Arabie Saoudite, dans les mosquées de Chine, les châteaux du Maroc et en Afrique du Sud. Vous pouvez observer l'influence du deuxième commandement sur les Musulmans dans leurs peintures abstraites de fleurs et de jardins aux figures géométriques, sur papier, bois, métal ou pierre. Le monde entier apprécie les tapis d'Orient avec leurs dessins magnifiques de jardins symbolisant le paradis.

En Arabie Saoudite, des panneaux indiquant un passage piétons portent l'image d'un homme sans tête. Encore aujourd'hui, il n'est pas légal de dessiner la tête. Mais en Iran, en Turquie et en Inde, les Musulmans ne se sentent pas strictement liés à ces interdictions du Coran. Ils ont même dessiné Mahomet et l'ange Gabriel, acte illégal pour des Musulmans arabes. Un pays arabe a récemment produit un excellent film sur Mahomet sans jamais montrer son visage. Le film a été produit comme si Mahomet voyait toutes les scènes de ses propres yeux et parlait avec sa propre voix. Il n'est jamais apparu en personne. Les producteurs de films chrétiens doivent donc être sensibles à cet aspect en produisant des films pour les Musulmans sur les prophètes de Dieu, les anges ou le Christ.

Les Juifs ont aussi observé parfaitement le deuxième commandement en s'abstenant de peindre des images de Dieu. Quand Tite, le général romain, s'est emparé de Jérusalem en l'an 70, il est allé dans le temple et a marché directement dans le saint des saints espérant trouver un statue en or ou des objets précieux. Il fut déçu. Le saint des saints était vide parce que Dieu est esprit, non matière. Il ne peut pas être fixé ou limité à une image ou une statue.


4.04.4 - Les Images du Christ sont-elles contre les Ecritures?

Les Chrétiens n'interprètent pas le deuxième commandement comme les Musulmans et les Juifs. Christ, le Fils de Dieu, est devenu un homme à Sa naissance. Chacun a pu Le voir. Il a déclaré: "Celui qui m'a vu a vu le Père" (Jean 14:9). Le but de la création a été atteint en Christ. La Bible déclare "Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa; mâle et femelle il les créa" (Genève 1:27). Adam et Eve ont été choisis pour refléter le gloire de Dieu. L'homme est créé pour être un miroir de Dieu encore aujourd'hui.

Sous la Nouvelle Alliance, nous avons le privilège de jouir de la création de Dieu et pouvons peindre Ses fleurs, Ses animaux et Ses personnes. Mais nous ne devrions jamais les déifier ou les adorer. Les créatures restent des créatures. Elles n'atteignent jamais le niveau du Créateur Lui-même et ne devraient jamais être adorées. L'image de Dieu dans l'homme a été déformée après sa chute dans le péché, lorsque le mal est entré dans le monde. Mais Jésus, le second Adam, a restauré l'image de Dieu dans l'homme. Pas étonnant que Paul ait déclaré que Jésus est "l'image du Dieu invisible" (Colossiens 1:15).

Jésus est né, Il est mort et ressuscité pour tous les hommes. Chacun a donc le droit de faire Son portrait selon son propre concept, avec ses propres traits africains, orientaux, européens ou arabes. Christ est l'image de Dieu dans la forme d'un homme normal dans toutes les cultures. Sa joie, Sa paix et Sa patience n'étaient pas théoriques, mais des plus pratiques. En Christ, Dieu s'est approché de nous. Il n'est pas apparu sous la forme d'un fier seigneur de guerre, ni avec un visage horrible, mais comme l'humble Agneau de Dieu qui a accepté de porter le jugement à notre place. Il est mort pour nos péchés pour que nous puissions vivre avec Lui pour l'éternité. Il nous a enseigné ce que signifie le sacrifice. La croix est devenue le symbole de l'amour divin. Christ est sorti du tombeau, Sa résurrection a été constatée lors de Son apparition, Il nous a montré Son corps spirituel pourtant tangible. (Luc 24:39).


4.04.5 - L'Image du Christ chez Ses Disciples

Jésus a rempli le cœur de Ses disciples de Son esprit doux pour que l'amour, la sainteté et la joie de Dieu puissent apparaître en eux. Il nous a choisis pour être l'image de Dieu au milieu d'un monde rempli de haine et de mort. Il nous a accordé le privilège d'être de vivantes "lettres du Christ" parlant à nos familles, nos voisins et amis par notre conduite. Jésus a gravé Son image en nous pour que nous puissions refléter Ses attributs. Quiconque rencontre des disciples actifs de Jésus en Afrique, en Asie, en Europe, en Amérique ou ailleurs remarquera et reconnaîtra la lumière et la paix du Christ sur leurs visages. Quand l'esprit de Jésus, crucifié et ressuscité, demeure dans le cœur d'une personne, qu'elle soit riche ou pauvre, lectrice ou non, jeune ou vieille, elle reflète silencieusement l'éclat du monde céleste. Le monde est divisé en catégories de pauvres ou riches, capitalistes ou socialistes; il devrait plutôt être divisé entre ceux qui sont nés de nouveau et ceux qui sont morts dans le péché. Quand un homme accueille Christ dans son cœur, tous peuvent voir la vie de Dieu en lui.

Le Saint-Esprit ne nous pousse pas à nous vanter mais nous conduit à glorifier le Fils de Dieu. Nous ne devrions jamais attirer l'attention sur nous-mêmes comme si nous étions le centre du monde. Toute la gloire devrait être rendue à l'Agneau de Dieu qui a été mis à mort pour nous. Marie, la mère de Jésus, et tous les saints, s'élèveraient contre ceux qui honorent des statues et des images. Ils les détruiraient partout où ils les trouveraient, sur les autels, dans les maisons et sur les places publiques. Personne n'a jamais reflété pleinement la gloire de Dieu à part Jésus. Personne n'est bon excepté Dieu. Nous avons été justifiés et sanctifiés uniquement par Sa grâce. Prier Marie ou les saints, se prosterner devant eux ou demander leur intercession est une violation évidente du deuxième commandement. En agissant ainsi, nous ne nous appuyons pas sur notre Père céleste, mais partageons notre confiance entre Lui et Ses créatures temporaires. Aucune image, statue, ou monument, ni aucune relique ne peut accomplir de miracles ou donner la puissance de guérison. Dieu nous a sauvés par Son fils Jésus-Christ. Toutes les idoles, même dans les églises, sont en abomination devant le Seigneur.

Dans la nouvelle alliance, nous vivons un contact personnel et direct avec Dieu notre Père, étant Ses enfants bien-aimés. Ce privilège est garanti par le sacrifice de la mort de Jésus et Son intercession sacerdotale continuelle à la droite du Père. Le Fils a établi un contact direct entre nous et le Père. Celui qui n'utilise pas ce moyen privilégié ne croit pas en la Paternité de Dieu. Nous avons reçu la grâce, la justice, le pardon et la vie seulement du Père et de Son Fils, par Son Esprit. Remercions donc le Dieu Trinitaire de tout notre cœur.


4.04.6 - Zèle de Dieu

Un fossé sépare les personnes qui aiment Dieu de celles qui s'en détournent. Ce même fossé existe entre la menace de la punition et la promesse de bénédiction dans le deuxième commandement. Une fois de plus, Dieu se définit par "C'est moi" montrant qu'Il est une personne vivante avec une volonté et qu'Il peut parler. Il souligne qu'Il est le Seigneur fidèle qui ne change pas et contrôle tout. Il s'est lié à nous dans une alliance éternelle et attend la même chose de nous dans une fidélité et une soumission totales et volontaires.

Dieu attend notre amour. Il refuse de partager notre soumission avec une idole, un fondateur de religion, un roi, de l'or ou de l'argent. Lui seul est Dieu et il n'y a pas d'autre Sauveur!


4.04.7 - Ceux qui haïssent Dieu tomberont

Malheur à ceux qui méprisent l'amour de Dieu et le traitent légèrement! Ils sont comme une branche coupée de la vigne. Ils sècheront bientôt et périront. Leur destination est le feu éternel. Si nous refusons de demeurer en Dieu, notre seule source, nous Le trahissons spirituellement parce que nous nous ouvrons aux esprits étrangers, aux idoles ou aux puissances impures, ou faisons de nous-mêmes des demi-dieux. Dieu ne partage pas Sa gloire avec quelqu'un d'autre excepté avec Son Fils et Son Esprit. Il n'y a pas d'autre Créateur. Il est le seul Juge de tout temps et pour l'éternité.

Si un homme ne se tourne pas vers le vrai Dieu, mais regarde d'autres dieux ou se considère comme le centre de tout, il s'enorgueillit et son cœur s'endurcit à l'amour de Son Créateur. Un tel homme devient cruel et méchant. Il cherche à dominer les autres plutôt qu'à les servir. Il n'aime pas Dieu et n'aime pas son voisin non plus. Il ne comprend pas le monde et ses problèmes spirituels car il lui manque une échelle des valeurs éternelles. Par conséquent, sa conscience devient insensible et ses mœurs dégénèrent. Il devient pervers, injuste et pire qu'un animal dans sa lutte acharnée pour survivre.

Dieu laisse tomber ceux qui persistent à vouloir se séparer de Lui après les avoir avertis plusieurs fois et leur avoir montré Son amour. Il les abandonne à leurs propres désirs pour qu'ils se détruisent eux-mêmes. Le Roi Saul et Judas Iscariote en sont des exemples. Ce principe divin de jugement s'applique aux individus aussi bien qu'à une nation. Même les époux sont souvent poussés à faire du mal par leurs épouses affectant ainsi la vie de leurs enfants. Voilà comment l'impiété est transmise de génération en génération. Une famille dominée par la mesquinerie ou la convoitise le manifestera dans son environnement et par son comportement. Que le climat familial soit influencé par un humanisme superficiel ou un athéisme socialiste, le résultat est le même. L'esprit d'une famille se reflète dans les yeux des enfants. Certaines familles ont touché à à la divination, la nécromancie ou à la sorcellerie en espérant trouver la guérison ou découvrir des choses cachées. Jésus condamne toutes ces pratiques et pourtant Il ne repousse pas celui qui se repent. Il le reçoit avec joie et le libère des chaînes de Satan. Jésus a dit: "Si c'est le Fils qui vous affranchit, vous serez réellement des hommes libres" (Jean 8:36). L'autorité du Christ dépasse notre compréhension. Lui seul peut briser toute incantation démoniaque ou malédiction.

Dieu nous enseigne qu'une famille qui endurcit son cœur sera punie jusqu'à la troisième et quatrième génération sauf si une vraie repentance survient et que les membres de la famille se tournent vers Dieu. Des enfants et même des adultes subissent les conséquences d'un lien d'ancêtres impies. Toutefois, nous ne devrions pas condamner les cœurs corrompus, nous devrions plutôt chercher à comprendre leur passé et les aimer. Des Juifs et des Musulmans sont endoctrinés par les enseignements de leurs grands-pères qui rejetaient catégoriquement le Fils de Dieu. Ils vivent dans l'esprit d'un lien collectif et rejettent le Sauveur du monde. Celui qui veut se libérer de telles puissances anti-chrétiennes doit renier son association précédente avec elles et à cause de Jésus, couper ces attaches culturelles. Si nous confions la protection de notre famille et la sécurité de notre pays à Dieu, nous verrons notre Père à l'œuvre. Il prendra en mains notre avenir. Il nous assure toujours: "Je suis le SEIGNEUR ton Dieu, ton Père qui t'aime toujours. Je te connais, Je t'ai appelé par ton nom, tu es à Moi, reste attaché à Moi et sépares-toi complètement de tes attaches mauvaises et impures. Fais confiance en Ma fidélité et en Mon autorité, et tu seras libre et sauvé pour toujours."


4.04.8 - Abondance de Bénédictions pour Ceux qui aiment vraiment Dieu

Celui qui aime Dieu et L'honore, médite Sa Parole et vit par Sa force. Il réalise la profondeur de la grâce de Dieu pour lui et Le remercie continuellement pour Sa délivrance et Sa patience. Il Lui manifeste son amour en Le remerciant de tout son cœur. Chaque croyant reconnaissant découvre quotidiennement des trésors, une puissance, des bénédictions et une direction dans la Parole de Dieu. Que penseriez-vous d'une fiancée qui, après avoir reçu une lettre de son fiancé, ne l'ouvre même pas et l'oublie? Vous diriez qu'elle ne l'aime pas. Une fiancée fidèle attend impatiemment les lettres de son compagnon. Quand elle en reçoit une, elle l'ouvre immédiatement, la lit attentivement et la relit, en imprègne sa mémoire. Quand nous aimons Dieu, nous étudions Sa Parole comme si c'était une lettre d'amour du ciel nous étant personnellement adressée. Nous la lisons et la relisons et apprenons par cœur les textes importants. Notre cœur est rempli de la Parole de Dieu qui nous donne le pouvoir d'accomplir Sa volonté.

Si les parents prient sincèrement pour leur maison, ils reçoivent les bénédictions de Jésus sur les membres de leur famille. Leurs enfants ne grandissent pas en restant impies ou indifférents. Mais ils ont une base solide. Bien sûr, les parents ne peuvent pas forcer leurs enfants à croire en Christ, encore moins les libérer de leur méchanceté en les frappant. Mais l'exemple d'un père - ou d'une mère - affectionné s'imprime petit à petit dans leur subconscient. Les enfants se souviennent plus facilement du comportement de leurs parents que de leurs paroles. Les yeux d'une mère peuvent parfois parler plus fort que ses paroles. Même après la mort, son amour est encore influent.

Dieu promet de bénir ceux qui L'aiment jusqu'à la millième génération! Cette promesse est d'un grand réconfort pour les parents qui élèvent leurs enfants dans un monde plein de tentations et d'impiété. La puissance de l'amour de Dieu pénètre les ténèbres comme les rayons de soleil dans une pièce sombre. L'héritage spirituel du foyer sera multiplié si les parents sont des croyants qui prient.

Avez-vous déjà essayé de calculer le nombre d'années couvrant mille générations? Si nous prenons 25 ans pour chacune, cela fait 25'000 ans d'une abondante bénédiction de Dieu grâce à un seul vrai croyant. Si nous pensons en termes d'arrière-petits-enfants dans une ancienne famille, il y a un nombre impressionnant de descendants, aussi grand qu'une "armée spirituelle", et tous seront bénis à cause de l'obéissance de leurs ancêtres dans la foi. Dieu assure à Ses fidèles bien-aimés qu'ils seront une source d'amour pour des centaines de personnes. Cependant, un disciple de Jésus n'affirme jamais être lui-même la source de la piété, mais un vecteur de la grâce de Dieu. Dieu donne en abondance grâce sur grâce, inconditionnellement à ceux qui L'aiment et Lui font confiance.

Si nous avons expérimenté l'influence des bénédictions de nos parents physiques ou spirituels dans nos vies, nous pouvons apprécier les différentes cultures du monde. Si la Parole de Dieu a touché un village, une ville ou des personnes il y a des centaines d'années, vous en ressentirez l'influence encore aujourd'hui. Quand des personnes sont libérées par Jésus, elles sont reconnaissantes et se servent les unes les autres joyeusement. Quand Dieu peut influencer une culture par Son Saint-Esprit, la famille, les écoles, l'économie et la politique sont plus influencés que nous pouvons le voir.

Par opposition, des personnes déifient des idoles souillées de sang en Inde, adorent des ancêtres en Chine, ou sont sécurisées par l'adoration idolâtre et l'incantation magique en Afrique. Ces pays sont dominés par la peur, l'esclavage spirituel et l'anxiété. Trop souvent, la dignité d'une femme est traînée dans la poussière par un homme qui veut lui en imposer. Luttes tribales et guerres freinent le progrès, et le pauvre devient toujours plus pauvre. Si vous entrez dans un village musulman, hindou ou chrétien, vous ressentirez rapidement l'atmosphère spirituelle de l'endroit. Même les animaux savent s'ils sont battus sans pitié ou traités avec douceur.


4.04.9 - Résumé: Séparation Décisive

Les bénédictions de parents croyants peuvent être visibles dans le comportement d'individus ou de familles, conséquence de l'amour constant de leurs grands-parents pour Dieu. De tels parents ont prié, travaillé dur et vécu une vie décente jusqu'à leur vieillesse. En fait, le monde est divisé entre ceux qui aiment Dieu et ceux qui Le haïssent. Si vous aimez vraiment Dieu le Père, vous vous en remettez à Lui comme un enfant et développez le fruit de Son amour. Mais si vous résistez à l'appel de Dieu, vous vous écarterez de la piété. Il n'est pas surprenant de voir l'amour de beaucoup se refroidir ces derniers temps. Si l'homme ne se tourne pas vers Dieu, il devient une source de méchanceté. La rébellion contre Dieu fait naître de dangereuses théories. Karl Marx était pieux dans sa jeunesse, mais il s'est laissé prendre par la divination et est entré dans le monde de l'occultisme. Il a égaré des millions de personnes qui ont choisi la négation du matérialisme comme raison de vivre. Néanmoins, ses disciples ne pourront pas établir le paradis des travailleurs sur terre, même s'ils menaçaient Dieu du poing. Celui qui renie Dieu, la véritable source d'amour et de vie, et déifie d'autres personnes à Sa place, ranime l'amertume et la rancune dans son cœur. Il récolte la colère du Saint maintenant et au jour du jugement.

www.Grace-and-Truth.net

Page last modified on June 28, 2012, at 10:55 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.50)