Home
Links
Contact
About us
Impressum
Site Map?


Afrikaans?
عربي
Bahasa Indones.
Deutsch
English
Français
Hausa/هَوُسَا
עברית
O‘zbek
Peul?
Português
Русский
தமிழ்
Türkçe
Yorùbá
中文



Home (Old)
Content (Old)


Indonesian (Old)
English (Old)
German (Old)
Russian (Old)

Home -- French -- 09. Comparisons -- 4.06 Fourth Commandment: Remember the Sabbath Day, to Keep it Holy
This page in: -- Afrikaans -- Arabic? -- Armenian? -- Azeri? -- Bulgarian? -- Cebuano? -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- German -- Gujarati? -- Hebrew -- Indonesian -- Norwegian? -- Polish? -- Russian -- Serbian? -- Spanish? -- Tamil -- Turkish? -- Uzbek -- Yiddish? -- Yoruba

Previous part -- Next part

09. COMAPRISONS BETWEEN CHRISTIANITY AND ISLAM
Comparaison 4 - Les Dix Commandements

4.06 - Quatrieme Commandement: Tu Garderas le Jour du Sabbat en le Tenant pour Sacre



Tu garderas le jour du Sabbat en le tenant pour sacré. Tu travailleras six jours, faisant tout ton ouvrage, mais le septième jour, c'est le sabbat du SEIGNEUR, ton Dieu. Tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, pas plus que ton serviteur, ta servante, tes bêtes ou l'émigré que tu as dans tes villes. Car en six jours, le SEIGNEUR a fait le ciel et la terre, la mer et tout ce qu'ils contiennent, mais il s'est reposé le septième jour. C'est pourquoi le SEIGNEUR a béni le jour du sabbat et l'a consacré (Exode 20:8-11).


4.06.1 - Jour du Repos pour louer le Créateur

Pour les Juifs, le Sabbat est un des signes marquants de l'alliance de Dieu avec eux. Mis à part pour l'adoration, ce jour a différencié le peuple de l'Ancien Testament des autres nations. Jusqu'à aujourd'hui, le peuple de l'Ancienne Alliance sanctifie ce dernier jour de la semaine et ne travaille pas comme il le fait les autres jours. Ils n'allument même pas de feu ou ne partent pas pour un long voyage. Mais ils portent les nouveaux vêtements gardés pour les jours de fête. Le Sabbat est destiné à la joie. Les personnes se rassemblent dans l'adoration pour lire les passages choisis de la Thora et les discutent dans une attitude de louange.

Pendant le jour du Seigneur, les croyants devraient passer plus de temps que les autres jours avec Dieu. Ils devraient se concentrer sur Lui avec leurs pensées et leur cœur car Il est leur Créateur, Sauveur et Consolateur. Durant ce jour, nous devrions nous habituer à lire la Bible, écouter une bonne prédication et à participer à la prière et aux chants de louange qui nous soutiendront et apaiseront notre fatigue dans notre voyage au milieu du désert du reste de la semaine. Cependant, ni l'homme, ni le repos ne sont le centre d'un tel jour, mais le Seigneur Lui-même. Le Sabbat devient ainsi le jour du Seigneur. Il a exclusivement mis à part ce jour, Il l'a sanctifié et l'a béni. Le jour du Seigneur est un cadeau précieux de Dieu à Sa création.

Sanctifier le Sabbat signifie que nous louons le Créateur qui a créé les cieux et la terre, les étoiles, le sol et les arbres par Sa puissante parole. Il a créé les poissons, les oiseaux et tous les petits et grands animaux. Le point culminant de Sa création est l'homme créé à l'image de Dieu. Dans cette création, chaque créature est un miracle construit avec force et sagesse d'une façon unique. Les scientifiques n'ont résolu qu'une partie des mystères du corps humain, de ses capacités et la sublimité de son esprit. Que les œuvres de Dieu sont merveilleuses! Et si Sa création est si magnifique, le Créateur Lui-même doit l'être encore bien plus! Le langage humain ne peut complètement communiquer Sa grandeur, Sa gloire et Son omnipotence. Il mérite l'adoration et la louange de toutes Ses créatures.

Après la création, Dieu se reposa. Le travail ne L'avait pas fatigué. Le Tout-Puissant ne peut pas se fatiguer, ni sommeiller, ni dormir. Satisfait de Son œuvre et réjoui par tout ce qu'Il avait créé, Il vit que tout cela était bon. Il est juste de louer Dieu chaque jour pour Sa sagesse insondable et les miracles de Sa création, particulièrement le jour du Seigneur.


4.06.2 - Nécessité du Sabbat

Pendant le Sabbat, nous prenons part au repos céleste de Dieu. Il nous donne l'occasion de le vivre dans le silence et l'adoration. Cette tranquillité intérieure et extérieure devant le Seigneur est déterminante pour notre bien-être. Personne ne peut violer ce commandement sans être puni. Des nations comme l'ancienne Union Soviétique ou des grandes compagnies occidentales ont essayé de supprimer le jour du Seigneur, elles ont perdu leur paix intérieure. Ceux qui ignorent ce jour et se déplacent çà et là dans leurs voitures ne se rendent pas compte de la gloire de Dieu dans Sa création. Ils ont perdu la capacité de méditer et par conséquent, tout leur travail en souffre pendant la semaine. Nous avons tous besoin de nous reposer, même les animaux. La création ne peut reprendre force sans un arrêt devant Dieu. Nous ne devrions jamais négliger le commandement de Dieu de sanctifier le Sabbat. En fait, ce commandement ne parle pas de 35 à 40 heures de travail, mais de six jours entiers par semaine. Le septième est totalement réservé au Seigneur. La Bible nous enseigne qu'une vie paresseuse est le seuil de tous les vices, et le travail quotidien est bénéfique pour l'homme.

Jésus nous encourage à nous arrêter pour observer les lis des champs et autres fleurs et de les regarder pousser. Avez-vous remarqué le temps qu'il leur faut pour fleurir, pour que les feuilles poussent et pour que les plantes donnent du fruit? Arrêtez et ouvrez vos yeux. Apprenez à connaître les forces et les lois de la nature, vous discernerez ensuite derrière elles le sage Créateur et Sa bonté paternelle. Jésus a suggéré de comparer les splendides couleurs de la fleur avec les magnifiques vêtements des riches. Nous réaliserons alors que même les rois et les princes ne sont pas habillés aussi magnifiquement que ces différentes fleurs qui bientôt se faneront et mourront (Matthieu 6.25-33). L'homme lui-même est la plus merveilleuse des créatures de Dieu, et son visage communique un peu de Sa gloire. Oh, si nous pouvions changer notre façon de vivre, arrêter de courir et prendre le temps de réfléchir! La beauté de la création nous stimulerait à remercier Dieu et à Le louer. Malheureusement, de répugnants programmes télévisés montrent de la pornographie et de la violence alors que Dieu veut ouvrir nos yeux sur le printemps, l'été, l'automne et l'hiver et nous montrer les merveilles qu'Il a créées et entièrement préservées.

En nous demandant de respecter le Sabbat, le Seigneur nous demande de le mettre à part pour vivre devant Lui. Sanctifier le jour du Seigneur n'est pas seulement se reposer, écouter ou lire la Parole de Dieu, mais c'est aussi se tourner vers Lui de tout notre cœur pour qu'Il puisse nous transformer et nous remplir de Sa bonté. Il est saint et Il veut que nous le soyons aussi. Avançons donc dans la lumière de Son amour et reflétons Sa gloire, car il n'y a pas de renouveau sans silence et calme.


4.06.3 - Mauvaise Compréhension du Sabbat

Le jour du Sabbat a préservé le peuple de l'Ancien Testament du déclin et l'a séparé des nombreux faux dieux adorés par les nations alentours. Le jour du Seigneur a aussi préparé les Israélites à la venue du Christ, le Sauveur du monde. Néanmoins, le Sabbat en lui-même ne peut pas transformer, ni protéger ou renouveler les croyants qui le respectent. Tous les hommes sont faibles, mauvais et imparfaits devant Dieu. Aucune loi ne peut changer l'humanité et le Sabbat ne peut pas libérer l'homme de ses péchés. Mais il peut l'empêcher de glisser dans l'Athéisme. Sous la Nouvelle Alliance, nous ne célébrons pas le jour du Seigneur pour recevoir Sa grâce, mais pour Le remercier de nous avoir créés. Dieu s'est incarné, Il est venu à nous en Christ. Il prend soin de nous plus qu'un père de ses enfants. Pour cette raison, nous L'aimons profondément et L'honorons de tout notre être. Garder la loi ne nous sauve pas de nos péchés, mais la grâce de Dieu est la puissance secrète de notre salut et de notre régénération. Quiconque veut être justifié par la loi, la loi le condamnera. Mais si vous saisissez la main de Dieu tendue vers vous, Il vous guidera et vous protégera de toute condamnation.

Dieu s'est reposé et a contemplé Son œuvre le septième jour. Il a vu que tout ce qu'Il avait fait était très bon. Mais le repos sanctifié de Dieu a cessé quand l'homme a désobéit et est tombé dans le péché. Dieu a cessé de se reposer et travaille depuis lors jour et nuit pour le salut de Sa création perdue. Il a dit: "Avec tes perversités, c'est toi qui m'as fatigué" (Esaïe 43:24). Jésus affirme: "Mon Père, jusqu'à présent, est à l'œuvre et moi aussi je suis à l'œuvre" (Jean 5:17) Dieu se soucie de nous et de nos péchés visibles et secrets. Nous remercions Dieu pour la délivrance accordée à tous les pécheurs par le sacrifice de substitution du Christ. Celui qui croit en l'Agneau de Dieu ne tombe pas sous le jugement sans appel de la loi. Il est totalement justifié par le sang de Jésus mort et enseveli juste avant le Sabbat. Pendant le jour du repos de Dieu, Il s'est reposé dans le tombeau d'un homme riche et, le premier jour de la semaine, Il est ressuscité des morts. Dieu a ainsi accompli même les exigences du jour du Sabbat. Par Sa résurrection, Il a fixé un nouveau jour symbolisant la nouvelle création qui se développe par la grâce de Dieu et la puissance du Saint-Esprit et non par le jugement de la loi.


4.06.4 - Les Chrétiens ont-ils le Droit de célébrer le Dimanche au lieu du Samedi?

Les Juifs et les Adventistes du Septième Jour accusent les Chrétiens de désobéir au quatrième commandement. Ils prédisent que la colère de Dieu tombera sur tous les disciples du Christ qui se reposent le dimanche au lieu du samedi. Cependant, Jésus a dit être aussi le Seigneur du Sabbat. Le Fils de l'Homme a accompli toutes les exigences du Sabbat à notre place. Il l'a accompli et l'a achevé. Jésus n'a pas transmis une nouvelle loi sanctifiant précisément un certain jour, un mois ou une année. Il a sauvé Ses disciples et les a sanctifiés. L'homme ne devrait pas adorer Dieu seulement le jour du Sabbat et lors de certaines fêtes, mais quotidiennement. C'est pourquoi Jésus sanctifie l'individu plutôt que les jours! "Tout ce que vous pouvez dire ou faire, faites-le au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâce par lui à Dieu le Père" (Colossiens 3:17). Tout travail exécuté sous la direction du Saint-Esprit est une façon d'adorer Dieu. Un jour n'est pas mieux qu'un autre. Jésus nous a justifiés par Son précieux sang et nous a renouvelés par le Saint-Esprit. Il a créé des hommes sanctifiés, non des jours sanctifiés. Le but de Sa venue sur terre était d'accomplir ce que le Sabbat ne pouvait accomplir: créer de nouvelles personnes, transformer les pécheurs mauvais en disciples sanctifiés, et les égoïstes en serviteurs.

Jésus révolutionne chaque aspect de notre vie spirituelle. C'est pourquoi les Chrétiens ont choisi le dimanche, jour de la résurrection de Jésus, pour célébrer la nouvelle alliance avec Sa nouvelle création.

Jésus a voulu que Ses disciples se reposent aussi et qu'ils méditent sur le privilège de faire partie de Sa nouvelle création. Il ne nous a pas commandé de garder le dimanche et Il ne nous a pas interdit non plus de garder le Sabbat. Il ne nous a pas astreints à certains jours ou fêtes, mais Il est venu pour sauver les pécheurs. La résurrection de Jésus a marqué le début d'une nouvelle ère dans laquelle nous ne vivons plus sous la loi accusante, mais sous la grâce salvatrice de notre Seigneur. Cela ne signifie pas que les Chrétiens sont sans loi. L'Esprit du Christ demeurant en nous est une loi d'amour. Il nous donne, en même temps, la puissance d'accomplir cette loi. Ainsi, le Sabbat reste un symbole de l'ancienne alliance. Le dimanche est un signe de la victoire du Christ qui imprègne la nouvelle alliance.

Dans les pays islamiques, les Chrétiens ne peuvent pas se reposer le dimanche ou le jour du Sabbat. Par conséquent, ils se rassemblent le vendredi, sachant que le Seigneur Lui-même est avec eux comme Il l'a promis: "Car, là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis au milieu d'eux" (Matthieu 18:20). Jésus n'a pas eu l'intention d'imposer certains jours pour l'adoration mais Il sanctifie toujours les croyants et en tous lieux.


4.06.5 - Célébrer le Dimanche

Comment les Chrétiens peuvent-ils sanctifier le jour de leur Seigneur? L'amour les pousse à se rassembler le dimanche pour l'adoration, la lecture de la Bible et la louange avec la communauté des saints. Nos enfants, invités, ouvriers et même les animaux devraient se joindre à nous en ce jour et vivre dans la joie divine de la résurrection rappelée chaque dimanche et incarnée dans nos vies. Le fondement de la joie chrétienne est plus profond que celui des Juifs. Jésus a dit: "Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite" (Jean 15:11; 17:13). Paul a aussi écrit: "Réjouissez-vous dans le Seigneur en tout temps; je le répète, réjouissez-vous" (Philippiens 4:4). "Mais voici le fruit de l'Esprit: amour, joie, paix..." (Galates 5:22). De tels versets nous décrivent l'esprit du dimanche. Mais ils montrent aussi l'esprit de notre travail pendant la semaine et comment la vie devrait être dans une famille chrétienne.

Devrions-nous travailler le dimanche? Comme tout le monde, les Chrétiens sont des personnes normales. Ils ont des corps qui se fatiguent. C'est pourquoi ils ont besoin de se relaxer et de se reposer. Ils sont des créatures ordinaires et en même temps des enfants de Dieu par l'Esprit. Ils vivent dans la chair sur terre mais sont assis spirituellement au ciel avec Christ. Le dimanche n'avait pas été prévu originalement pour rattraper le sommeil en retard mais pour glorifier Dieu le Père et Le louer. Ce jour appartient à Dieu et nous ne sommes pas censés faire des travaux qui ne sont pas nécessaires. Bien sûr, nous ne devrions pas nous esquiver quand il s'agit d'actes d'amour et de tâches qui sauvent d'autres du danger. Notre justice n'est pas basée sur l'accomplissement de la loi mais sur la mort expiatoire du Christ qui a inscrit le concept de sacrifice dans nos cœurs.

Se joindre à une communauté, participer à une rencontre chrétienne le dimanche est un privilège réservé aux Chrétiens. Cependant, nous devrions nous nourrir spirituellement chaque jour, faute de quoi, l'amour, la foi et l'espérance s'éteindront. Le dimanche nous donne l'occasion de chanter avec la communauté, de prier en groupe, de partager les idées avec les membres de l'église et de vivre l'expérience de l'unité chrétienne. L'ensemble de tous les croyants forme le corps spirituel du Christ. Le croyant en tant qu'individu n'est pas l'objet principal de la nouvelle création, mais la communauté des saints visible en particulier les dimanches.

Bénis soient ceux qui visitent les malades, les handicapés et les pauvres le dimanche. Beaucoup de veuves et d'orphelins attendent que quelqu'un les découvre. Ces croyants ne regardent pas à la jauge de leur voiture pour savoir s'il reste encore assez d'essence pour 100 kilomètres.

L'esprit du Seigneur nous pousse à sortir de l'église et à chercher les perdus. Nous devons les appeler à la repentance en Christ et les aider à sortir de leur désespoir et de leur insensibilité. Ne pas témoigner aux incroyants est inexcusable. Le jour du Seigneur, nous sommes aussi appelés à aider les nécessiteux par des actions charitables.

Le dimanche offre suffisamment de temps pour remercier le Seigneur, confesser nos péchés et intercéder pour les besoins des autres. Si nous avons des enfants, nous devrions passez du temps avec eux en chantant des chants chrétiens et en louant Dieu avec joie. Demandons à Jésus de nous montrer comment obéir aux trois premières requêtes de la Prière du Seigneur, spécialement le dimanche.

Si nous respectons le dimanche, nous serons bénis. Jésus a préparé beaucoup de bénédictions pour celui qui cherche à être rempli de l'esprit du Christ ressuscité des morts le dimanche.


4.06.6 - Profaner le Dimanche

Nous constatons, malheureusement, que de plus en plus de péchés sont commis le samedi et le dimanche. Les voitures polluent la campagne. Les programmes télévisés ne laissent qu'un temps minime à la Parole de Dieu mais laissent beaucoup de place aux films d'horreur, à la pornographie ou à l'occultisme. Le dimanche, certains travaillent à la maison, au jardin ou à l'étable alors qu'ils auraient pu faire cela en semaine. A l'époque de l'Ancien Testament, si quelqu'un était surpris à travailler le jour du repos, il était puni de mort. Si nous pouvions voir tous les péchés commis le week-end en public et en privé, rien que dans notre ville, nos cœurs se briseraient ou nous deviendrions fous! Seul l'amour de Dieu possède l'endurance et la patience pour attendre les pécheurs.

Avez-vous oublié ce que le Seigneur dit à l'homme qui profane Son jour? En lisant Exode 31:14-17, nous réalisons l'importance de se reposer devant Lui. Lisez également Nombres 15:32-36 pour comprendre la nécessité de respecter le jour du Seigneur. Peut-être devrions-nous changer notre mode de vie et demander, par exemple, à nos élèves de ne pas faire leurs devoirs le dimanche. Dieu a menacé de brûler la ville ou le village qui n'observerait pas le Sabbat comme un jour d'adoration et de repos (Jérémie 17:22). Nous ne devrions pas prendre cet avertissement à la légère. Qui sait si les guerres mondiales avec toutes leurs horreurs ne sont pas des conséquences de telles négligences? La Bible dit: "Ne vous faites pas d'illusions: Dieu ne se laisse pas narguer; car ce que l'homme sème, il le récoltera" (Galates 6:7). Personne ne peut transgresser les commandements de Dieu sans conséquence.

Si Jésus n'était pas mort sur la croix pour nos péchés, s'Il n'avait pas porté la punition à notre place, nous serions sans espérance. Mais Sa mort n'est pas une excuse pour profaner le jour du Seigneur. Jésus et Ses disciples ont toujours sanctifié le Sabbat. Il a vécu pour glorifier Son Père. Après Sa résurrection le premier jour de la semaine, Jésus est apparu à Ses disciples le dimanche pour célébrer avec eux la fête de Son alliance.


4.06.7 - Une Nouvelle Perception de la Loi

En pensant à la mauvaise façon de respecter le Sabbat, nous voyons combien il est facile de mal comprendre cette loi de Dieu. Jésus a été condamné à mort pour avoir guéri des malades le jour du Sabbat et avoir affirmé être le Fils de Dieu. Il a été poursuivi par les chefs religieux de Son temps, qui, dans leur fanatisme pour la Loi de Moïse, avaient perdu leur amour pour Dieu et pour leur prochain. Ils étaient justes en apparence. De façon hypocrite, ils ont tendu une oreille sourde à l'appel à la repentance. Dans leur aveuglement, ils ont endurci leur cœur. Ils n'étaient pas prêts à changer. Ils ont rejeté Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Ils ne prenaient pas soin des pauvres pendant le Sabbat. Ce jour là, leur obéissance zélée à la loi était devenue de l'hypocrisie. Pas étonnant que Jésus leur ait mentionné le prophète Esaïe: "Ce peuple m'honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi. C'est en vain qu'ils me rendent un culte, car les doctrines qu'ils enseignent ne sont que préceptes d'hommes" (Matthieu 15:8-9).

Dans Sa lutte pour nous enseigner comment sanctifier le jour du Seigneur, Jésus n'a pas dit grand chose sur le fait de travailler ou non. Il a mis l'accent sur la bonne attitude de nos cœurs devant Dieu. Paul a poursuivi cet enseignement dans la ligne de l'esprit du Christ. Cependant, pour avoir enseigné que les croyants non-juifs n'étaient pas soumis à l'ancienne alliance, il a été maudit et lapidé. Il a souligné notre libération de l'accusation de la Loi parce que nous sommes déjà morts à la loi par Christ. La Loi n'a donc plus d'autorité sur nous. Mais le Saint-Esprit nous a donné un nouveau commandement d'amour. Cette nouvelle loi spirituelle nous sanctifie et nous stimule à louer le Dieu Trinitaire en pensées, en paroles et en actes. Ainsi, nous ne sommes plus écrasés par la Loi, mais elle travaille en nous la repentance et la foi par la puissance du Saint-Esprit. Gardons à l'esprit que Christ sanctifie les hommes et non les jours! Nous apprenons la différence radicale de la compréhension du quatrième commandement entre l'Ancien et le Nouveau Testaments.


4.06.8 - Vendredi pour les Musulmans

Les Musulmans ont montré leur incompréhension du quatrième commandement en choisissant le vendredi comme principal jour de rassemblement religieux. Toutefois, ils ne le respectent pas non plus. Au moment où les Juifs et les Chrétiens ont rejeté le prophète Muhammad et son invitation répétée à devenir Musulmans, Muhammad a été plus loin.. Il ne s'est pas mis d'accord avec les Juifs sur le samedi, ni avec les Chrétiens sur le dimanche. En essayant d'établir une nouvelle religion, il a rejeté le commandement de l'Ancien et du Nouveau Testaments et a choisi vendredi comme jour de rassemblement pour les Musulmans. Rien ne soutient ce choix dans les Ecritures, il n'y a aucune connexion avec le plan de rédemption. En fait, il est issu d'une rébellion contre Dieu et Son Messie. Respecter le vendredi comme un jour de prière n'a aucune base biblique.

Les Musulmans retournent travailler juste après la prière du vendredi. Ce jour-là, les discours dans les mosquées sont souvent politiques. Parfois ils sont suivis par de violentes manifestations. Sanctifier un jour spécifique ou sanctifier le croyant lui-même est inconnu des adorateurs musulmans. Allah est considéré comme tellement grand que la teneur de sa sainteté reste inconnue aux Musulmans, sauf par son nom. Cela montre pourquoi l'Islam est bien au-dessous du niveau de l'ancienne alliance, en ce qui concerne ce commandement. Les Musulmans n'ont pas la moindre idée du salut et de la nouvelle création sous la nouvelle alliance.

Nous remercions Celui qui est ressuscité des morts car Il a accompli Ses miracles pendant le Sabbat et pendant la semaine. Il est ressuscité le premier jour de la semaine, donnant un sens nouveau à ce jour. Que chaque dimanche soit un lever de soleil rayonnant pour la semaine avec les paroles vivifiantes de notre Seigneur: "Je vous donne un commandement nouveau: aimez-vous les uns les autres. Comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres. A ceci tous vous reconnaîtront pour mes disciples: à l'amour que vous aurez les uns pour les autres" (Jean 13:34-35).

www.Grace-and-Truth.net

Page last modified on June 28, 2012, at 10:56 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.50)